Comment bien référencer son site internet ? 9 Astuces !

Vous avez un site internet et vous visez la première page sur Google ? Découvrez nos astuces pour bien référencer son site internet !

Optimisez le référencement en soignant le contenu rédactionnel

Souvent mal considéré par les non-initiés, le contenu rédactionnel de votre site internet est un élément-clé, si ce n’est le point qui mérite toute votre application pour obtenir un bon référencement. Votre page d’accueil doit contenir au moins 500 mots, placez-y des mots clés (exemple : « fleuriste ») et mots-clés contextuels (exemples : « bouquets », « compositions florales »). Si votre entreprise vise un public local (exemple : « fleuriste à Metz ») ou régional (exemple : « rénovation de façade en Lorraine – Moselle »), cela doit également être spécifié.

Optimiser son référencement en plaçant des liens internes

Lorsque votre contenu peut faire référence à une page particulière, pensez à placer des liens (balise a href= »  »), et donnez un titre évocateur (balise a href title= »  ») à ces liens.

Optimiser son référencement en insérant des images

Vos images doivent être de dimensions raisonnables, adaptez leur résolution sur un logiciel tel que Photoshop (payant) ou Gimp (gratuit), et sauvegardez-les en JPG (optez un fichier jpeg progressif et pour une compression de 60/80%). Si vous le pouvez-préférez le format webp, qui offre une excellente compression sans perte de qualité perceptible. Renommez vos images de façon illustrative (exemple : évitez les noms de fichiers non révélateurs tels que « IMG02987.jpg » et préférez « bouquet-saint-valentin.jpg »), les noms de fichiers ne doivent pas contenir d’espaces ou de caractères accentués. Lors de l’insertion dans votre page, donnez un texte alternatif à votre image en fonction (exemple :  »img src= »bouquet-saint-valentin.jpg » alt= »bouquet Saint-Valentin »).

Optimiser son référencement avec un webdesign « responsive »

Un site internet « responsive » s’adapte aux ordinateurs, tablettes, smartphones ; il s’agit toujours du même site internet, sans redirection vers une version mobile dédiée. Les moteurs de recherches favoriserons les sites qui s’adapteront le mieux aux terminaux des internautes.

Optimiser son référencement en améliorant les performances

Les performances de votre site internet doivent être exemplaires. Plus votre site est rapide, mieux il sera positionné, d’où l’importance de programmer intelligemment ou d’opter pour un CMS efficace sans l’alourdir inutilement. Des solutions additionnelles permettront d’améliorer les performances, telle que la compression Gzip de vos contenus par le serveur ou l’utilisation d’un CDN. Depuis 2015, Google incite à opter pour la technologie AMP, particulièrement efficace en matière de performances, bien que moins souple que des technologies moins spécifiques. De plus, un site valide AMP est « mobile first », un point ayant un fort impact pour les moteurs de recherche.

Optimiser son référencement avec un nom de domaine

Un nom de domaine vous offira d’avantage de visibilité. Si votre cible est uniquement nationale, optez pour une extension en .fr (pour la France), .be (pour la Belgique), .ch (pour la Suisse). Ne succombez aux charmes du .com que lorsque cela se justifie.

Optimiser son référencement avec un bon hébergeur

L’hébergeur est un prestataire qui vous fourni un support technique pour la mise en ligne de votre site internet. Si votre audience est nationale ou plus locale, vous gagnerez à ce que votre site internet soit physiquement hébergé sur le même territoire.

Optimisez votre référencement avec les annuaires

Faites référencer votre activité sur les principaux annuaires (118 000, 118 712, pages jaunes). Ces sites étant fréquemment consultés lors de recherches, cela vous permettra de toucher votre audience même lorsque qu’elle ne visite pas votre site internet.

Référencement : les légendes urbaines

Ne cherchez pas à être présent en première page de Google (ou autre moteur de recherche), ces derniers servent en effet des résultats spécifiques à chaque utilisateur ; ainsi, rechercher votre site internet dans ces derniers pour déterminer votre positionnement vous induira en erreur.

N’affichez pas la date et l’heure pour « proposer du contenu mis à jour régulièrement », seul votre contenu rédactionnel vous offrira des retombées.

N’affichez pas de compteur de visites, utilisez plutôt une solution de statistiques (exemple : Google Analytics) pour connaître la fréquentation de votre site internet).